Z@Z@labricole

16 juillet 2018

La Désinvolte de la jolie girafe, version robe longue.

Nouveau défi Cdesyle, pour un été 2018 en bleu et blanc ...


J'avais dans mon stock un voile de coton bleu France à petit motif blanc, dans lequel je voyais bien une robe longue, et après réflexion, je suis partie sur le patron de La Désinvolte  de  La jolie Girafe ...

J'avais confectionné une version blouse l'hiver dernier (pas montrée !) ;  j'avais apprécié le petit prix de ce patron , mais surtout son seyant parfait, et ses petits détails très féminins : décolleté V légèrement galbé, et découpe cintrée sur le devant.

 

20180714_192510

 

 

20180712_130516

 

Pour cette version, j'ai donc :

- raccourci les manches, en les taillant droites et agrémenté le bas d'un petit frou-frou

20180715_214529

- allongé la basque en jupe très longue (juste modifié en une forme trapèze, +  5 cm au bas au pli, soit 10 cm sur chaque pièce jupe dos + devant). 

J'ai choisi une hauteur juste au-dessus de la cheville car je trouve que ça allège la silhouette et casse l'effet curé/mariée/communiante/Coachella (au choix !!!)

- doublé buste et jupe jusqu'aux cuisses (le voile est assez transparent).

 

20180716_001841

 

Ma doublure (coton et lycra ) étant un peu plus lourde que le voile, j'en ai réduit la largeur jupe pour ne pas créer d'effet parachute ou jupon gonflant.
Les 2 bustes voile/doublure sont strictement identiques; la doublure est maintenue par une sous-piqûre sur tout le pourtour encolure/décolleté.

Zoom sur la  forme galbée du décolleté :

 

20180716_084750

 

Zoom sur le tissu, et ces petits boutons en verre de Briare à l' éclat tout particulier, et l'originalité de leurs 3 trous ! Pas de boutonnière (mode feignasse enclenché) 

 

20180716_082604

 

L'ampleur de la robe la rend agréable à porter même par forte chaleur, l'effet parachute reste limité par la légèreté du voile.

 

20180715_093226

 

 

Merci à Sylvie de ce nouveau défi, les créations de toutes les participantes sont réunies sur cette galerie. C'est toujours très intéressant  de voir la variation des inspirations autour d'un même thème ...

 


15 juillet 2018

du bleu, du blanc : un nouveau défi Cdesyle !

Du bleu, du blanc : un nouveau défi de Cdesyle, mais aussi les fondamentaux de ma garde-robe ... et de ma réserve de tissus !
En bleu et blanc, il y a donc une robe longue (bleu France), une blouse (bleu chambray) et un pyjama (bleu ciel)...

 

IMG_20180715_083937_814

 

A retrouver pièce par pièce dans les prochains posts...

Merci à Sylvie de ce nouveau défi, toutes les participations sont à retrouver ici

 

Posté par ZaZalabricole à 09:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

06 janvier 2018

Blouse Stockholm d'Atelier Scämmit, pour un nouveau défi Cdesyle : "à travers les manches"

"A travers les manches"...
Pas vraiment envie de courant d'air ou de légèreté en hiver, mais une idée de petite blouse printanière avec des manches en guipure qui me trottait dans la tête depuis un moment : les défis de Sylvie ont ça de bon qu'ils me boostent ! 

La guipure, c'était celle-ci,en coton, que je conservais pieusement depuis 1 ou 2 ans :

_DSC0261


une matière lourde, avec de la tenue, nécessitant un coordonné un peu lourd aussi : une popeline de satin de coton stretch. 

Pour le patron, j'avais envie de partir de celui de la blouse Stockholm  d'Atelier Scämmit : téléchargé dès sa sortie sans l'avoir encore jamais mis en oeuvre. L'examen des pièces m'a fait douter : les manches paraissaient assez étroites, ce que m' ont confirmé la lecture de quelques articles et quelques photos de réalisations (merci Google !). J'ai hésité avec le "Aime comme Must Have"(déjà réalisé plusieurs fois et seyant parfait) , comparé les mesures : effectivement à taille comparable,  la manche et surtout le tour d'épaules de Stockholm sont moins larges. Préférant a priori le raglan de Stockholm, j'ai fait une toile (ça me fait toujours enrager pour ce genre de pièce si simple, mais je ne voulais pas gâcher ma précieuse guipure) en m'inspirant des modifications de Mithe
En fait, j'ai élargi les manches de 3 cm par la méthode du pivot, sans toucher à la largeur du raglan manche au niveau du cou. 
Les pinces de poitrines, elles, tombaient au bon endroit sans retouche. 
Ayant validé la toile et mes modifs, j'ai taillé !

Assemblage nickel, finition biais à l'encolure, rappel guipure au bas. Le modèle est très simple ! Bien sûr, le travail de la guipure demande un peu de soin, pour la coupe, les coutures, les raccords...

_DSC0272

_DSC0274

_DSC0275

Ne disposant pas de photographe à un horaire propice aux prises de vue, c'est Zazita qui pose sur fond uni, comme demandé par Sylvie.
Une quart  de selfie quand même :

20180103_124633-1

Zoom sur cette guipure :

20180103_124445-1

20180103_124538-1-1

Au final, ayant déjà confectionné plusieurs "Aime comme Must-Have", je me rends compte qu'il y a peu de différence de seyant entre ce modèle et ma "Stochkolm" aux manches légèrement élargies. 

Merci à Sylvie d'avoir proposer ce nouveau défi, de prendre le temps de collecter les photos, les mettre en page, puis en ligne pour  présenter et mettre en valeur  l'inspiration et la créativité  des couturières : 30 participantes à retrouver sur son blog !

 

Posté par ZaZalabricole à 01:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 septembre 2017

Blouse Bohème, de "Atelier Scämmit"

Voici une de mes dernières cousettes : la blouse Bohême, d'Atelier Scämmit.

J'étais tombée chez Toto sur la fin d'un coupon de voile de coton marine finement rayé ton sur ton , et rebrodé en bleu ciel, dont il ne restait pas tout à fait de quoi faire la blouse à manches longues. Lors de la coupe, j'ai réduit la hauteur de buste, que je trouvais un peu longue pour l'effet que je souhaitais, et la longueur de manches est le maximum que je pouvais tirer de mon petit métrage...
Le buste est doublé d'un léger coton marine, pour enlever la transparence, et surtout porter cette blouse en demi-saison.


_DSC1264

J'ai coupé une taille 40, correspondant très exactement à mes mensurations. J'ai réfléchi la disposition des broderies en les centrant sur les devant et dos, ainsi que pour les  bandes d'encolure et de poignets.
Au montage, je me suis rendue compte avec dépit que ma réflexion n'avait pas été assez poussée puisque les pinces de poitrine cassaient la ligne verticale de broderies ( là rien à faire! Seulement se rentrer une bonne fois dans la tête de ne jamais oublier les raccords au niveau des pinces de poitrine, et que cette position de pinces n'est pas adaptée à un tissu à motif vertical), et que je me retrouvais avec une jonction devant/dos très contrariante avec des lignes de broderies décalées ( la contrepartie d'avoir centré le même motif sur les milieus devant/dos) :

20170531_132312

Pour la jonction dos/devant, j'ai triché en rajoutant sur la couture une autre petite bande brodée qui distrait l'oeil !

_DSC1272

_DSC1268

 

La carrure est confortable, les manches aussi (beaucoup de modèles - couture ou confection - ont des manches trop serrées à mon goût). J'ai réduit l'ampleur côtés, à partir des dessous d'aisselles, en cintrant un peu  la taille, le bas est légèrement arrondi.
Les modèles d'Atelier Scämmit, sont souvent loose; leur ampleur peut aussi convenir à des débuts de grossesse. Personnellement, je préfère un porter un peu plus court et un peu plus ajusté pour mes blouses à manches.

_DSC1270

 

 

_DSC1273

Un peu froissée ... essayage final fait à la va-vite, sans repassage final, tant que j'avais mon photographe sous la main !

C'est quand même mieux après un petit coup de repassage, mais le photographe n'est plus là  : 

_DSC1579

 Modèle vraiment sympa et confortable, que je reproduirai cet hiver, en manches bien longues.

Posté par ZaZalabricole à 15:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juillet 2017

Robe 22 magasine Fashion Style 3H, pour un nouveau défi Cdesyle "les bretelles de ma robe"

J'ai passé récemment une commande directement sur le site Liberty of London, profitant de soldes à 50% (oui, oui !!!) sur certaines soies et tana lawn . Entre parenthèses, j'ai été très agréablement surprise de recevoir ma commande à J+1, alors que je n'avais choisi que la livraison la moins chère à J+6 (bon 15 livres quand même, ça pique) ... et surtout de constater que pour tous les tissus achetés, les coupes étaient généreuses, avec 20 à 30 cm en plus. Assez rare pour être signalé, surtout quand il s'agit de libertys !

Du coup, disposant d'un peu plus de 1M, j'ai révisé mon projet avec un des tana lawn, et ainsi rejoins Sylvie pour son défi "les bretelles de ma robe".
Sauf que...je l'ai conjugué au singulier, en mode "LA bretelle de ma robe".

J'avais remarqué dans le dernier Fashion Style (le 3H, spécial robe, une pépite) la robe 22 : une robe droite toute simple, mais avec un noeud  et surtout une  fente à l'épaule, découlant de 2 pans "bretelle" à nouer. La fente se forme facilement à partir d'une découpe en arrondi au devant et au dos de la robe.

_DSC1144

 Complètement fan de ce liberty Torsten (tellement fan que je l'ai aussi commandé dans un autre coloris !).

Seulement, le liberty n'était pas le tissu le plus adapté pour cette robe (Fashion Style recomande soie ou viscose ) car manquant de fluidité. Pour limiter la forme sac, j'ai donc cintré la robe, et légèrement réduit les côtés.
J'ai gardé un peu d'ampleur car je voulais une robe confortable pour aller à la plage, ou à porter les jours de forte chaleur. 
Dans cet imprimé, les découpes du devant et du dos se voient peu, ce qui me convient très bien (et pas de raccords !)

_DSC1146

_DSC1158

_DSC1155l

_DSC1157

_DSC1149

J'ai réduit les pans du noeud, car ils cachaient la fente en arrondi ... LE DETAIL de la robe
(rendu à comparer avec la première photo).

En conclusion, c'est vraiment un modèle facile à coudre, que je trouve très sympa avec son épaule ajourée et asymétrique, à réaliser dans un tissu fluide si on  s'en tient au patron initial. Je garde en tête cette idée de découpe pour la décliner en version courte top ou chemisier, car elle est très  facile à mettre en oeuvre.
C'est aussi un modèle "économique" qui doit passer dans un mètre de tissu si on n'est pas très grande (ou si on fait une version mini!), et ne nécessite ni bouton ni fermeture éclair. Pour ma part, je n'ai pas taillé les biais préconisés, mais ai simplement utilisé un biais jaune du commerce.
Le patron est en téléchargement gratuit sur le site Fashion Style.

MERCI à Sylvie d'avoir une nouvelle fois initié un défi couture, outre le partage entre couturières, ça booste !!!
Toutes les autres créas sont à voir chez elle ...

Posté par ZaZalabricole à 10:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 avril 2017

Alizé de "Atelier Scämmit"

Il aura fallu une rencontre numérique avec Johanna de l'Atelier Scämmit pour me faire sortir de ma coquille, de ma torpeur, de mon silence...
Pendant tout ce temps d'hibernation, j'ai quand même continué à acheter des tissus (beaucoup) des patrons (assez) et à coudre (passionnément).

Il y a peu , j'ai donc eu le plaisir que Johanna me propose  de tester un de ses nouveaux patrons : le débardeur Alizé
A vrai dire, plusieurs choix s'offraient à moi ... mais celui-là était mon préféré !

Excitation à  réception du patron-test.
Petit doute en examinant  les pièces du patron : devant et dos ont une coupe nettement trapèze. N'allais-je pas me retrouver avec une forme trop ample, façon montgolfière ou vêtement de grossesse ? Mais je n'allais pas décevoir Johanna...et a priori, je lui faisais confiance sur la coupe de ses modèles : le croquis du débardeur m'avait tapé dans l'oeil, il n'était pas si ample que ça ! Alors, c'est parti mon kiki   !

20170414_175934_resized



Verdict : Alizé est bien plus qu'un débardeur !!! 
Un débardeur pour moi, c'est un truc en jersey, plutôt mou, souvent moulant que j'enfile pour le sport, pour faire du vélo,pour jardiner, passer le karcher, ou l'hiver sous une chemise pour tenir chaud  (le Damart du pauvre quoi).

Alizé tape quand même dans la catégorie supérieure.
Il requiert en effet  plutôt un  tissu chaîne et trame (voile, batiste, lin, crêpe, chambray, crépon...) : ça fait un peu plus chic qu'un jersey .
Il offre de jolies finitions avec couture anglaise (que je n'ai pas faites : j'ai fait coutures à plat, bords surjetés), des froufrous (facultatifs) qui lui donnent tout de suite une petite touche féminine et précieuse, et surtout (the last but not the least) une coupe assez travaillée mine de rien :

- une encolure  bien dessinée dégagée mais pas trop (on peut se pencher sereinement en avant, suivez-mon regard)
- des emmanchures qui dégagent joliment les bras ... mais pas trop (j'apprécie qu'elles planquent le petit bourrelet disgracieux entre l'aisselle et le soutien-gorge)
- une ampleur maitrisée avec un dos qui tombe plutôt droit et revient sur le devant, et un devant un peu ample apte à cacher avantageusement (au choix) les poignées d'amour, les petits bourrelets, les petits bedons, les gros bedons des futures mamans, ...
- une bonne  longueur qui réjouira celles qui aiment planquer leurs fesses et/ou leurs hanches.



Voici donc ma première version d'Alizé, confectionnée dans un coton léger : 

_DSC0234

 

Pour cette première version, je me suis contenue : je n'ai bien sûr rien changé au patron, et ai suivi à la lettre les instructions ... contrairement à ma manie de quasiment toujours accomoder à ma sauce. Je me devais de rendre précisément compte à Johanna du rendu de son travail.
Le modèle taille parfaitement, l'arrondi du bas est nickel. Pour info, j'ai cousu une taille 40 (mes mensurations correspondent à ce standard de taille, c'est aussi la taille que je prends pour ce genre de pièce en confection) et mesure 1M78.

Les détails : 

_DSC0213

_DSC0221

_DSC0216

 

Porté, ça donne ça :

_DSC0412 rec

_DSC0414 rec

Le pli qu'on voit derrière est juste causé par un petit vent insidieux ...

Je pressens déjà que ce Top Alizé accompagnera mes shorts cet été, mais en attendant, il s'accorde parfaitement à une veste et un slim :

_DSC0408 rec

 

 Une 2nde version sans frou-frou est déjà en cours ... alors, à bientôt !!!

Posté par ZaZalabricole à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juillet 2015

Datura de Deer and Doe, pour le défi des blancs, de C de Syle

Mes dernières créas d'été sont tombées à point nommé pour  participer au défi des blancs de Cdesyle...

Voici un top Datura de Deer and Doe : le 2ème que je confectionne (le premier reste à présenter), sans être emballée par le patron qui ne me convient qu'à moitié ... alors qu'il a remporté un franc succès chez les blogueuses. Acheté dès sa sortie, j'ai aussi saturé de tant le voir (j'avais l'impression de croiser partout des Daturas), et il m'aura fallu un certain temps pour me décider à l'utiliser.

Pour cette version, j'ai choisi un lin blanc milk laqué argent (Chloé), associé à un passepoil perlé argent (Chloé) . Toute cette brillance pourrait lui donner un petit côté précieux ...

13 07 15

Et pourtant, ce Datura-là  s'accomode déjà très bien d'un été sans chichis, les pieds nus, au bord de l'eau ...

SS850455

 

SS850467

datura lin argent pour Sylvie

 

Le col rebique un peu,  je ne suis pas une acharnée du repassage quand il fait chaud ! 

 

 

modif1

 

Rendez-vous  chez Sylvie, pour retrouver toutes les couturières en blanc...

galerie defi des blancs

 

Posté par ZaZalabricole à 08:32 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

Top Fauve de la Maison Victor, ou le top qui était maudit ... Défi des blancs de Cdesyle

Un modèle que j'avais repéré dès la parution de la Maison Victor (Automne 2014), et que j'avais prévu pour cet été  : l 'occasion de participer au défi des blancs de Cdesyle.

Mon choix s'est porté sur une étamine ajourée en coton et lin blanc éclatant ; pour préserver  les zones de transparence,  je n'ai pas voulu faire de parementure et ai choisi une finition de biais apparent, dont le côté "brut" me semblait bien convenir à la nature de mon tissu.

SS850441



Première erreur : j'ai voulu étrenner mon nouveau pied spécial pose biais pour la pose autour de l'encolure : je n'aurais pas dû, le tissu dans le biais, trop étiré,  a gondolé. Il a fallu découdre, repasser pour rassembler les fibres, et poser le biais de façon classique.Ouf, rattrapé !

Deuxième erreur : l'endroit et l'envers de mon tissu étant rigoureusement identiques, je les ai bien entendu confondus lors du montage aux épaules, ce qui explique que les plis sont à gauche, et non à droite comme sur le modèle initial. Pas grave, juste un détail !

Troisième erreur : comme j'ai inversé endroit/envers pour le devant, je me suis retrouvée avec mes marquages de plis à la craie sur l'endroit : le top fini était importable sans un lavage préalable ... Qu'à cela ne tienne, il suffira de le passer à la machine à laver... Sauf qu'il est parti  par erreur, "à mon insu contre mon gré", avec la lessive de couleurs, et qu'après les pulls bleus du chéri j'extirpe du fond de la machine une pauvre chose bleu fadasse  dans laquelle je reconnais avec horreur le nouveau top que je n'ai pas même encore porté !!!
Trempage dans "SOS linge déteint", nouveau lavage ... YESSS mon top est à nouveau d'un blanc éclatant ... je peux enfin le mettre !!! Le voici  en photos ....

Top_blanc_maison_victor_montage


Rallongé de 7/8 cm, il s'avère juste assez long pour ma grande stature.La découpe des emmanchures un peu tombantes me plait assez.

 

SS850437

Une autre modif perso : j'ai piqué les plis sur toute leur hauteur depuis le repère supérieur  pour éviter l'effet montgolfière (Merci Gabie de ton conseil !), mais aussi en oblique en haut et en bas pour bien bloquer toutes les épaisseurs de tissu.

 

SS850440 - Copie

 

Quatrième avatar de ce top , "the last but not the least" : à peine rentrée de ma séance photo, je trouve moyen de m'accrocher dans le dos, sur un clou en passant au cellier ... Quelques fils cassés, par chance au niveau d'une zone déjà ajourée, donc ça reste discret .

Ce top est décidément maudit !!! Passera-t-il l'été  ?

Allez  faire un tour chez Sylvie, pour voir les autres créas blanches ...

 

Posté par ZaZalabricole à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

18 juin 2015

LA robe d'été : Burda 161 de mai 2013, robe102

C'est une robe faite il y a déjà 2 ans, jamais montrée ici et pourtant tellement portée ! 

flouté1

Un modèle simplissime, que j'ai encore simplifié en supprimant (l'inutile) patte de boutonnage prévue sur le devant.

Largement décolletée devant et dos :

 

SS851940

 

J'ai souligné les arrondis d'un fin liseré marine (biais plié à plat, surjeté avec le tissu puis rabattu). Les mesures indiquées pour les fronces ne convenaient pas, j'ai adapté directement sur moi, pareil pour les pattes d'épaules.

IMGP5952


Robe "housse" (pour ne pas dire sac ???) super confortable les jours de grande chaleur. 
Même pas peur de ce rouge -orange pétard (un peu comme le maillot de Pamela Anderson dans Alerte à Malibu !) et du motif XXL ...

Le tissu n'a pas bronché, un beau satin de coton et lycra (panneau à motif placé) . Et pourtant, elle est souvent de sortie !

 

montage Robe orange motif placé

 

Posté par ZaZalabricole à 21:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juin 2015

Se mettre à l'espagnol : Patrones 335, mars 2014, "top 1 Cortefiel"


Je laisse un peu tomber l'allemand depuis quelques mois, cette fois au profit de l'espagnol (des mois que je n'ai pas acheté de Burda : je n'y trouve plus rien à mon goût).

Un Patrones de l'an passé, dans lequel j'avais remarqué ce petit top avec une construction particulière pour l'empiècement :

 

SS850195

 

Voici mon interprétation ...

 

 

SS850057

 

Pour les gros plans et les détails, c'est au bord de l'eau ... 

SS850075

 

Tissus : brocart de coton motif tachiste et métis blanc. Biais à l'encolure, simple rentré au bas et aux manches.

SS850076

SS850077

 

Ici, on se rend mieux compte de la construction et du montage :

SS850078

 

(On voit aussi qu'il y en a un qui profite de la halte photo pour se rafraîchir)

Taillé en 44 espagnol pour un 40 français. Nickel ... chrome, comme ceux de cette vénérable Peugeot (début de siècle, heu l'autre , celui de 1900 !)

SS850070

 

 

 

 

Posté par ZaZalabricole à 23:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,